Radio place du marché à Morogoro

Radio place du marché à Morogoro

Les agriculteurs et les agricultrices ont besoin d’informations sur plusieurs choses lorsqu’ils cultivent, à savoir : les bonnes semences, la fertilité des sols, les intrants bon marché, la façon de diagnostiquer une maladie et les techniques pour repousser les organismes nuisibles. Ces renseignements leur permettent de prendre des décisions qui les aident à récolter le plus de denrées possible.
 
Mais pour être certains que leur dur labeur se soldera par les meilleurs résultats, il leur faut également des informations sur le marché.
 
C’est la raison pour laquelle Abood FM dans la région de Morogoro, en Tanzanie, a transformé son émission agricole Kilimo Bora (Agricole meilleure) en une émission « Radio place du marché. »
 
Le mois de juin est la période des récoltes pour les producteurs et les productrices de soja de Morogoro. Aussi, lorsque les agriculteurs et les agricultrices écoutent Kilimo Bora à cette période de l’année, ils veulent entendre parler de débouchés et des prix proposés sur le marché.
 
L’émission « Radio place du marché » est une émission d’information sur le marché, réalisée avec l’appui de Radios Rurales Internationales. Cette émission aborde chaque semaine un sujet différent relatif à la commercialisation, et propose des interviews avec des agriculteurs et des agricultrices, des commerçant(e)s, des transformateurs, des transporteurs, des décideurs et des fournisseurs d’intrants. Les sujets portent entre autres sur le pouvoir de la commercialisation en groupe, les avantages et les difficultés de l’agriculture sous contrat et la recherche simple d’acheteurs et de transformateurs pour une denrée vivrière particulière.
 
Un épisode récent de « Radio place du marché » diffusé durant Kilimo Bora a fait découvrir les activités de Tanfeeds International aux auditeurs et aux auditrices. Ce mini documentaire expliquait comment l’entreprise utilise le soja, ainsi que le maïs et d’autres ingrédients, pour fabriquer des aliments pour animaux à forte teneur en protéines et de l’huile de soja pour la consommation humaine. L’émission a permis au directeur général Faustin Lekule d’expliquer les qualités que Tansfeeds recherche lorsqu’elle achète du soja chez les producteurs et les productrices.

Ce genre de discussions procurent aux agriculteurs et aux agricultrices les informations dont ils ont besoin pour négocier avec les acheteurs. Les tranches « Radio place du marché » parlent des « quatre Ps » de la commercialisation : bon produit, bonne place, bon prix et bonne promotion. En ayant une meilleure idée de qui sont leurs acheteurs et ce dont ils ont besoin, les cultivateurs et les cultivatrices peuvent mieux négocier un prix équitable et prendre les meilleures décisions pour eux-mêmes, même si cela implique qu’ils doivent calibrer leur produit, cultiver les bonnes variétés ou vendre simplement en groupe.
 
Grâce aux renseignements diffusés dans « Radio place du marché », les cultivateurs et les cultivatrices de soja peuvent obtenir le meilleur prix pour leur produit, et ce, que cela nécessite une adhésion à un groupe pour conclure un bon marché, ou une mise en relation avec les commerçants et les acheteurs, dont « Radio place du marché » fait la promotion.
 
This work is part of the N2Africa project, which is a large-scale project focused on putting nitrogen fixation to work for small-scale farmers growing legume crops in Africa. This work was supported by the Catholic Relief Services, with a grant from the United States Department of Agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *