Birhanu Kindu : Se cultiver toujours pour mieux soutenir les agricultrices et les agriculteurs

Birhanu Kindu : Se cultiver toujours pour mieux soutenir les agricultrices et les agriculteurs

Tout comme plusieurs radiodiffuseuses et radiodiffuseurs, Birhanu Kindu est très instruit. En effet, il est titulaire d’un diplôme en langues et d’un autre en sociologie et en anthropologie sociale. Cependant, il suit également les formations offertes par Radios Rurales Internationales pour perfectionner ses talents de radiodiffuseur.
 
Birhanu travaille à Amhara Radio et FM Bahir Dar 96.9, dans la capitale de l’État régional national d’Amhara, Bahir Dar, où il réalise de nombreuses émissions radiophoniques agricoles, notamment des émissions s’inscrivant dans le cadre de notre projet « Accroître la production des cultures de base en Éthiopie ».
 
Birhanua a appris a diffusé des campagnes radiophoniques participatives (CRP). Il s’agit de campagnes diffusées pendant 16 semaines, et qui permettent aux agricultrices et aux agriculteurs de s’informer, réfléchir à et décider de la mise en œuvre et l’adoption d’une nouvelle pratique agricole par la suite.
 
Birhanu a animé des CRP sur le blé et le tef. « Pendant la diffusion des CRP, j’ai noté une augmentation du nombre d’auditrices et d’auditeurs, ainsi que de leur participation, et j’étais enthousiaste de voir les agricultrices et les agriculteurs acquérir des connaissances qui leur ont permis de tester et d’utiliser des méthodes agricoles modernes en plus d’apprendre à tirer profit de leurs produits agricoles, » déclara-t-il.
 
Birhanu recherche toujours les moyens d’améliorer son émission, avec l’avantage d’avoir les formations de RRI pour l’orienter. « La formation m’aide également à toujours réfléchir à mon émission d’un point de vue critique et professionnel en me posant les questions suivantes : jusqu’à quel point mon émission radiophonique agricole est-elle participative? Tient-elle compte des hommes et des femmes? Reflète-t-elle exactement la langue et la culture locale? Quelle est l’importance des sujets que je diffuse? »
 
Pour s’assurer que son émission met en avant les voies des agricultrices et des agriculteurs, Birhanu se rend sur le terrain pour recueillir leurs impressions et diffuse en direct des débats pendant lesquels les agricultrices et les agriculteurs peuvent appeler. Birhanu affirme que les agricultrices et les agriculteurs lui ont avoué qu’ils gagnaient leur vie au jour le jour avant d’avoir appris et adopter les nouvelles techniques agricoles décrites dans l’émission agricole de Birhanu. Désormais, ces agricultrices et ces agriculteurs peuvent produire davantage et gagner un revenu plus substantiel.
 
Birhanu recherche sans cesse des occasions de se former. Il a participé au cours en ligne sur les émissions agricoles que nous avons offert de septembre à décembre 2014, pour continuer à améliorer son savoir-faire.
 
Ce dévouement pour les émissions radiophoniques agricoles explique la raison pour laquelle Birhanu a été l’un de nos huit radiodiffuseurs exceptionnels sélectionnés pour le Prix George Atkins de la communication 2015. Le prix est décerné chaque année à une personne s’étant distinguée par l’excellence de l’ensemble de ses émissions visant à combler les besoins des agricultrices et des agriculteurs d’exploitations familiales, ainsi que son dévouement à l’égard de Radios Rurales Internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *