Quel est l’état actuel de la production d’émissions radiophoniques agricoles en Afrique?

Quel est l’état actuel de la production d’émissions radiophoniques agricoles en Afrique?

Idéalement, les efforts de développement international sont mus par les besoins et les situations dans lesquelles se trouvent les personnes auxquelles ils sont destinés. Cependant, lorsque les organismes de développement international développent une expertise dans certains domaines, leurs projets tendent à être axés plus sur leur savoir-faire que sur les besoins des populations qu’elles servent. L’expression « Pour qui ne possède qu’un marteau, tout problème ressemble à un clou » traduit parfaitement ce dilemme.
 
Radios Rurales Internationales (RRI) ne fait pas exception. Pendant plus de trois décennies, RRI s’est spécialisé dans la distribution de documents écrits aux stations de radio qui se présentaient sous forme de textes radiophoniques et d’autres types de ressources.
 
Nous voulons nous assurer que ces ressources sont utiles et adaptées aux réalités quotidiennes des radiodiffuseuses et des radiodiffuseurs, plutôt que de continuer à offrir simplement des services qui ont fait leurs preuves, mais qui n’ont pas été suffisamment examinés.
 
Ce faisant, nous avons lancé ARRPA (African Rural Radio Program Analysis — Analyse Des Émissons des Radios Rurales Africaines) en 2011. Nous avons mené des discussions approfondies avec 22 stations de radio dans cinq pays africains. L’ARRPA nous a permis de mieux connaître l’état des émissions radiophoniques agricoles en Afrique subsaharienne. Dotés de nouvelles connaissances, nous pouvons mieux ajuster nos services aux besoins et aux réalités actuels des stations de radio rurales en Afrique.
 
Principales conclusions :
— Les agricultrices et les agriculteurs écoutent la radio pour avoir des informations fournies par des experts et d’autres agriculteurs.
— Il est indispensable d’inclure les voix des agricultrices et des agriculteurs dans une émission agricole quelconque.
— Les stations ont besoin de formations pour être en mesure d’offrir des émissions agricoles efficaces.
— Les plus grands défis que pose la production d’émissions agricoles efficaces se rapportent aux questions d’ordre financier, techniques et de transport sur le terrain.
— Les émissions agricoles sont plus efficaces lorsque les stations utilisent des formats qui encouragent les agricultrices et les agriculteurs à s’impliquer dans les discussions et à interagir.
— Les ressources financières d’une station ne correspondent pas nécessairement à la qualité de ses émissions agricoles.
— Les radiodiffuseuses et les radiodiffuseurs en milieu rural ont besoin davantage de ressources liées aux questions régionales plutôt que continentales.
— Les radiodiffuseuses et les radiodiffuseurs en milieu rural ont besoin davantage de ressources pratiques répondant à leurs besoins professionnels.
 
Téléchargez le rapport.
 
Actuellement, nous diversifions nos recherches pour mieux comprendre l’état actuel de la radiodiffusion dans les pays francophones de l’Afrique de l’Ouest, afin de pouvoir mieux servir nos partenaires de radio francophones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *