Un feuilleton radiophonique pour promouvoir les patates douces à chair orange en Ouganda

Un feuilleton radiophonique pour promouvoir les patates douces à chair orange en Ouganda
Un feuilleton radiophonique pour promouvoir les patates douces à chair orange en Ouganda
Voice of women farmers
Ce projet fait partie de l’Initiative Radios Rurales au féminin
Bien que tous les projets de RRI soient conçus pour être accessibles et utiles aux hommes et aux femmes, les projets de Radio Rurales au féminin mettent un accent particulier sur la voix et les besoins des agricultrices africaines en termes de savoir.

 

 
Florence sait que quelque chose ne va pas avec ses enfants. Ils ont des maladies persistantes, une vilaine peau, souffrent de diarrhée et toussent en permanence. Mais elle apprend que bon nombre de ces problèmes peuvent être atténués par le régime alimentaire – en cultivant et en mangeant un tubercule riche en vitamine A – la patate douce à chair orange.
 
Florence est l’héroïne fictive vedette du mini-feuilleton radiophonique de Radios Rurales Internationales, intitulé Mes enfants, qui sera bientôt diffusé. Mais l’histoire de cette mère ougandaise agricultrice est bien réelle pour de nombreuses familles de l’Afrique subsaharienne.
 
L’Organisation mondiale de la santé estime que 250 millions d’enfants d’âge préscolaire ont une carence en vitamine A. Cette carence est la principale cause de la cécité évitable chez les enfants et elle peut accroître le risque de mortalité maternelle chez les femmes enceintes.
 
Le feuilleton radiophonique en 30 épisodes est en cours de réalisation et sera diffusé en six langues par neuf stations de radio partenaires en Ouganda. Radios Rurales Internationales espère que la minisérie contribuera à améliorer les connaissances sur la nutrition, la préparation et la consommation des patates douces à chair orange, car 350 000 ménages auront accès à la minisérie dans 13 districts.
 
Le mini-feuilleton, financé par HarvestPlus, a été conçu pour avoir un impact maximum. Notre équipe a effectué une rapide recherche formative dans 13 districts pour comprendre les habitudes et les préférences actuelles en matière d’écoute radiophonique et pour chercher du contenu et des sujets importants pour les agriculteurs.