Renforcer la production de noix de cajou au Ghana

Renforcer la production de noix de cajou au Ghana
Renforcer la production de noix de cajou au Ghana

Près de 40  % de la récolte mondiale de noix de cajou sont produits par environ 1,5 million de petits exploitants agricoles en Afrique (GIZ, 2009). Au Ghana, GIZ a entrepris l’Initiative du cajou africain (ACi) qui vise à améliorer la compétitivité des producteurs de noix de cajou, à accroître leurs revenus et à améliorer leurs compétences en affaires. Essentiellement, le projet prépare ces producteurs de noix de cajou à respecter les normes internationales avec leurs produits.
 
Même si l’amélioration de la vie des petits exploitants agricoles implique souvent de se préoccuper des besoins de subsistance, nous voyons également tout un rôle important des marchés pour ces petits producteurs. Par conséquent, RRI a établi un partenariat avec GTZ pour accroître les connaissances des agriculteurs et leur pratique de meilleures méthodes éprouvées de production et de commercialisation des noix de cajou au Ghana. Des émissions radiophoniques participatives, destinées à 100 000 producteurs de noix de cajou à Brong Ahafo, aborderont les questions de production, de commercialisation et de gestion des pertes postrécolte.