Innovations à mettre en pratique par le biais de campagnes radiophoniques agricoles participatives dictées par la demande

Innovations à mettre en pratique par le biais de campagnes radiophoniques agricoles participatives dictées par la demande
Innovations à mettre en pratique par le biais de campagnes radiophoniques agricoles participatives dictées par la demande
Voice of women farmers
Ce projet fait partie de l’Initiative Radios Rurales au féminin
Bien que tous les projets de RRI soient conçus pour être accessibles et utiles aux hommes et aux femmes, les projets de Radio Rurales au féminin mettent un accent particulier sur la voix et les besoins des agricultrices africaines en termes de savoir.

 
Plus que jamais, les agriculteurs, et les agricultrices en particulier, doivent avoir accès à des informations agricoles pertinentes pour les aider à planifier le changement et à s’y adapter, et aussi à satisfaire les besoins de leurs familles et de leurs collectivités en matière de nutrition et de sécurité alimentaire. En outre, il est important que les agriculteurs bénéficient d’une voix plus forte pour orienter les recherches et les politiques agricoles futures afin qu’elles soient davantage dictées par la demande. Même si un nombre croissant d’agricultrices ont accès aux téléphones mobiles et à la radio dans les régions rurales, elles font encore face à des défis spécifiques pour accéder aux recherches, aux connaissances et aux occasions pertinentes, dont elles ont besoin pour s’adapter et rester à l’avant-garde de leur objectif de sécurité alimentaire et nutritionnelle pour leurs familles, et pour les utiliser. Ces défis peuvent être aussi simples que se voir refuser l’accès à une radio du ménage par les hommes qui l’emportent aux champs ou être moins capables de lire et de comprendre les informations en matière de vulgarisation. Les femmes ont moins accès aux ressources comme la terre et moins de pouvoir sur leur utilisation. La radio fournit un espace dans lequel les hommes et les femmes peuvent interagir, discuter et aborder ces défis ensemble.
 
Ce projet vise à aborder les enjeux susmentionnés par l’entremise d’une approche intégrée efficace qui respecte les petits exploitants agricoles comme de bons décideurs et des agents efficaces de changement : les campagnes radiophoniques participatives (CRP). Bien que ce projet ne soit pas destiné exclusivement aux femmes, il mobilise activement les agricultrices, leur demande d’exprimer leurs besoins spécifiques en matière d’informations concernant la nutrition et l’agriculture intelligente face au climat et les met en relation avec les recherches, les résultats, les intrants, les services et les marchés pertinents. Par le biais d’une CRP interactive, les agriculteurs et les agricultrices sont en mesure d’accéder à l’information, de l’évaluer, de poser des questions et d’écouter les expériences d’autres agriculteurs. Ils sont encouragés à prendre une décision éclairée pour essayer la nouvelle technique – et ils seront appuyés dans sa mise en œuvre.
 
D’après l’expérience passée et les résultats de la recherche, nous pouvons prévoir que, par le biais de quatre CRP menées dans quatre pays, 250 000 agriculteurs acquerront une connaissance plus approfondie d’une innovation sélectionnée par un agriculteur et que 100 000 l’introduiront dans leurs fermes.
Ce projet est concrétisé grâce à un financement accordé par Irish Aid.